LE MUSÉE GUGGENHEIM BILBAO


Tour
Inauguration
Edifice
Fondation
Bilbao
Musée
Projet
Architecure
español
euskera
english
deutsch
L'inauguration du Musée Guggenheim Bilbao
En 1993 étaient donnés les premiers coups de pioche de la mise en chantier du nouveau Musée, sur des plans de l’architecte Frank O. Gehry. A l’instar du Guggenheim New-York, bâti sur les plans de Frank Lloyd Wright, il s’agit d’une conception architectonique qui, en soi, il faut le dire, est une véritable oeuvre d’art, dans laquelle se conjuguent des matériaux comme l’acier, la pierre, le titane ou l’eau. L’inauguration s'est faite le dimanche, 19 octobre 1997

Le nouveau Musée, d’une superficie totale de 24.000 m2 (auditorium, librairie, restaurant, etc.) et de plus de 11.000 m2 destinés aux salles d’expositions, permettra de présenter une programmation artistique de premier plan permettant à Bilbao de prendre la place qui lui revient dans le concert des principaux circuits internationaux. 

Le projet
Les plans pour la construction d’une nouvelle institution culturelle à Bilbao remontent aux années 80, lorsque l’administration Basque commença à formuler un projet de revitalisation économique, en se basant sur sa tradition de construction navale et sur ses industries lourdes manufacturière. Le musée d’art moderne et contemporain fut conçu en tant qu’élément principal de ce projet. 

En 1991, les représentants Basques s’addressèrent à la Fondation Solomon R. Guggenheim pour proposer qu’il participe au projet de revitalisation de Bilbao. Au mois de Décembre de la même année, un accord préliminaire fut atteint, menant à l’établissement de la Fondation du Musée Guggenheim Bilbao, pour la gestion de l’institution indépendante. L’engagement final de construire le Musée fut signé le 27 février 1992, entre le Président du Gouvernement Basque, José Antonio Ardanza, et les représentants de la Fondation Solomon R.Guggenheim. 

L'édifice, un symbole de Bilbao
Lorsque fut annoncé le concours international ayant pour objet de sélectionner l’architecte chargé de dessiner les plans du Musée Guggenheim Bilbao, les institutions basques formaient le voeu que le projet lauréat fût reconnu comme l’un des édifices les plus représentatifs du XXe siècle. Or, la proposition lauréate de l’architecte américain Frank O. Gehry réunissait ces conditions. A l’instar du projet de Frank Lloyd Wright, pour le Musée Guggenheim de New-York, cet édifice a été conçu pour en faire une véritable oeuvre d’art architectonique. On peut parier qu’il ne manquera pas de se convertir en ce qui symbolisera Bilbao pour le reste du monde.

 

La Fondation Solomon R. Guggenheim
Red Cross Train Passing a Village, summer 1915
Gino Severini
Trende la Croix Rouge traversant un village
été 1915 
Solomon R. Guggenheim Museum
New York
Solomon R. Guggenheim consacra toute sa vie au mécénat. Ayant débuté en 1927, il collectionna exclusivement de l’art moderne et contemporain. Toutefois, il n’accumulait pas seulement peintures et sculptures; Guggenheim travailla, ainsi qu’il tenait lui même à le faire savoir dans les statuts de la Fondation, "à la promotion de l’art et à l’élévation mentale ou morale des hommes et des femmes en agissant afin de relever le niveau de leur éducation, illustration et goût esthétique". Ce projet éminemment ambitieux conduisit la Fondation Solomon R. Guggenheim à devenir l’un des phénomènes culturels les plus remarquables de notre siècle. Or, nous voyons que les plans d’avenir pour le XXIe siècle réservent à Bilbao une place de première importance.
Bilbao, une métropole europeenne en vue
Le Musée Guggenheim Bilbao est l’une des initiatives les plus significatives engagées dans la métropole avec le dessein de relever les défis de l’Union Européenne et de l’an 2000. Mais ce n’est pas le seul projet en phase de développement : d’autres projets de planification de la cité et de nouvelles facilités ne manqueront pas de faire de Bilbao une importante plaque tournante en Europe. Des initiatives ont été engagées en ce sens dans le but de renforcer le potentiel de Bilbao en tant que centre industriel, commercial, financier et de services dans le cadre de l’Arc Atlantique, notamment par la récupération à usage urbain de l’ancienne aire portuaire, les travaux d’agrandissement du port actuel, la construction du nouveau terminal de l’aéroport de la ville, sur des plans de Santiago Calatrava, le nouveau métro dont les gares ont été construites sur des plans de Norman Foster - inauguré en novembre 1995- une station combinée de trains et autobus dont ont été chargés James Stirling et Michael Wilford et le centre d’affaires d’Abandoibarra.
Le Musée Guggenheim Bilbao
Villa Borghese, 1960

Willem de Kooning
Villa Borghese, 1960 
Guggenheim Bilbao Museoa
 

Le Musée Guggenheim Bilbao ouvre ses portes avec la mission de réunir et d’interpréter l’art le plus représentatif de notre temps, de renforcer l’éducation artistique et les connaissances du public, ainsi que de compléter la vaste collection de la Solomon R. Guggenheim Foundation. Cette institution, fondée dans les années vingt par Solomon R. Guggenheim et sa conseillère Hilla Rebay, comprend des représentations qui couvrent tout le spectre de l’art visuel produit par la culture occidentale depuis la fin du siècle dernier jusqu’à nos jours. Cette magnifique collection se trouve répartie dans trois musées gérés par cette même Fondation, le Solomon R. Guggenheim Museum, le Guggenheim Museum SoHo, tous les deux à New York, et la Peggy Guggenheim Collection, installée à Venise. L’extraordinaire degré de collaboration qui s’est établi entre les Administrations Basques et la Solomon R. Guggenheim Foundation a permis la réalisation de l’un des projets culturels les plus ambitieux de notre siècle, le Musée Guggenheim Bilbao.

Fondamentalement, la collection permanente du Musée Guggenheim Bilbao regroupe des oeuvres des artistes les plus importants des quatre dernières décades de ce siècle; elle est complétée aussi bien par des fonds prêtés en provenance de la Solomon R. Guggenheim Foundation -qui comprend des exemples significatifs de Pop Art, Minimalisme, Arte Povera, Art Conceptuel, Expressionisme Abstrait, etc.-, que par des programmations spéciales organisées par la Fondation. De plus, certaines salles du Musée Guggenheim Bilbao sont consacrées à des montages monographiques, tandis que d’autres sont réservées à des oeuvres dont l’emplacement est spécifique, c’est-à-dire qu’elles ont été réalisées expressément pour ce musée. L’art contemporain basque et espagnol se trouve également représenté par une sélection d’oeuvres de nos meilleurs artistes, ensemble qui offre une ample perspective des tendances les plus actuelles de notre art. 
 

Le Musée Guggenheim Bilbao, chef-d'oeuvre de l'architecure de notre siècle

 
 
 

 

La significtion architecturale de l’édifice qui aurait à abriter le Musée Guggenheim Bilbao a été envisagée dès le départ comme l’un des éléments fondamentaux permettant d’atteindre le niveau d’excellence artistique réunis par la sphère internationale dans laquelle ce projet cherchait à être inclus. Cette posture se situe dans le droit fil de la tradition établie par la Solomon R. Guggenheim Foundation lorsque celle-ci commanda à Frank Lloyd Wright le design du musée de la Cinquième Avenue à New York. Pour le design du Musée Guggenheim Bilbao, c’est Frank O. Gehry qui a été choisi, car son concept a su exprimer le grand potentiel du projet, c’est-à-dire l’intégration de l’édifice dans le réseau urbain de Bilbao et dans son plan de régénération urbanistique.

L’édifice de Gehry se présente comme une grande sculpture, une silhouette singulière formée de matériaux surprenants. Sous une apparance chaotique suscitée par le contraste fragmenté de volumes aux formes régulières recouverts de pierre, de formes courbes revêtues de titane et de grands murs de verre, l’édifice s’articule autour d’un axe central, l’atrium, espace monumental vide couronné d’une coupole métalique vitrée à son zénith, laissant pénétrer, ainsi qu’à travers des murs vitrés, une lumière qui inonde l’ensemble. Tout autour de cet espace vide, un système de passerelles courbes, d’ascenseurs vitrés et de tours d’escalier mettent en relation 19 galeries où se combinent espaces classiques aux formes rectangulaires et espaces aux formes et proportions particulières. Cette variété et richesse des espaces octroie au musée une exceptionnelle versatilité. Ainsi, la perspective encyclopédiste de la collection se distribue chronologiquement le long des galeries rectangulaires logées au sein des volumes de titane. Les expositions temporaires et les oeuvres de grand format trouvent leur place dans une galerie exceptionnelle de 30 m. de large et 130 m. de long environ, libre de colonnes, logée dans le volume impressionant qui s’étend sous le Pont colossal de La Salve et qui culmine en une tour, solution qui permet d’intégrer le pont à la croisée des volumes qui composent l’édifice.
 


 
 
Tour Guggenheim Museum Web

*BILBAO METROPOLE